Tests

TTDS Neoflash, Kit pour NDS

La team Neoflash nous livre donc ce nouveau linker en même temps qu'un Magic Key nommé MK6. Ce test ne portera que sur le Top Toy DS (c'est son nom ), linker supportant les cartes micro SD / SDHC !

Ce linker est donc comparable aux autres linkers maintenant sur le marché comme les CycloDS / AceKard  et M3 DS Real.

Comme d'habitude, vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.

Liens

Site du fabricant : http://www.neoflash.com (en Anglais)
Autres liens utiles : le site IC2005 qui vend le linker dans le monde http://www.ic2005.com/

Le kit est arrivé dans le même genre de boite fidéle à la tradition Neoflash, plastique dur moulé avec la forme du linker. Il est à noter qu'une version "Paper Box" (boite en carton DUR) est prévue, histoire de bien caler le tout dans son tiroir préféré à linkers ;).

Spécifications

Les spécifications de ce linker sont, d'après le site neoflash :

  • Même taille qu'un linker slot 1
  • Passme intégré
  • Pas de patch des fichiers nds nécessaire
  • Support de toutes les roms (compatibilité 100%)
  • Support des homebrews et auto patching DLDI ()
  • Modification de la luminosité sur NDS Light
  • Sauvegarde des jeux automatiquement détectée
  • FAT / FAT32 et support des micro SDHC.
  • Support des skins pour l'interface
  • Menu sur carte SD et donc upgradable
  • Soft reset dans les jeux

Installation

Comme d'habitude depuis pas mal de linkers, rien à installer sur le disque pour ce linker :D ! Tout se passe sur la carte micro SD, qui contient donc le drivers.

Tout le test sera réalisé avec une carte micro SD SanDisk 1Gb, il va de soit que les performance du linker peuvent varier suivant le type de carte utilisée. A cet égard, le ptit lecteur micro SD livré avec le linker fonctionne sans pb et permet donc de charger les fichiers via un port USB si on ne possède pas de lecteur SD / micro SD dans son ordinateur.

Mise à jour du Firmware

Nous allons commencer le test par une mise à jour du firmware (stocké sur la carte SD) en version 1.07. En effet, ce dernier est maintenant disponible et apportant quelques améliorations de stabilité (et d'autres sur certains jeux ...).

On recopie donc le contenu du fichier ZIP à la racine de la carte SD (sauf le fichier txt ... ) et on insert la carte dans le linker puis dans sa DS (lite ou fat comme le montre les photos ci dessous).

La carte est reconnue automatiquement, et démarre sans pb. Nous n'avons pas, par contre, d'indication de la version du firmware utilisé, il faut donc le savoir .

Test en mode NDS

On recopie donc les fichiers sur la carte SD, directement par drag / drop dans les répertoires que l'on veut. je ne ferais que quelques tests car de nombreux sites ont montré que la compatibilité était très bonne. Vous pouvez bien entendu stocker les fichiers dans des répertoires même si ces derniers ne sont pas présents à l'affichage.

Comme visualisé ci-dessus, le menu donne des informations sous forme d'icônes pour les jeux. Par contre, ces derniers ne sont pas triès et nous ne disposons pas de déplacement possible dans les répertoires. Mais, la carte reconnait directement les fichiers nds et nous les présente à l'écran.
J'ai remarqué quelques bugs d'affichages dans le menu des options lorsque l'on sélectionne la première fois les options, cela sera certainement corrigé dans de prochaines versions du menu.
 
Les différents icônes représentent :
Soft Reset – Permet de revenir au menu du TTDS pendant le jeu en appuyant simultanément sur les boutons L+R+A+B+X+Y.
Cheat – Les cheat codes sont activés pour ce jeu.
DMA Read – Cela permet d'avoir une grand compatibilité et doit être laissé Enable pour la majorité des jeux.
Download Play – Le jeu supporte le download play.
Plus – Permet d'accéder au menu des options pour activer le soft reset / cheat codes.
 
Voici une version du menu avec les cheat code / soft reset / dma activés sur un jeu.

Pour une 20aine de fichiers nds présents sur la carte, l'affichage est instantané (j'ai plus de 100 fichiers différents sur ma carte SD). Mais comme déjà dis ci-dessus, cela doit bien entendu dépendre du type de carte SD utilisé. Un jeu de 64 Mo se charge environ en 4 secondes sur ma carte.

On ne le dira jamais assez : /!\ le piratage nuit à la création artistique, achetez vos jeux /!\

Test d'Homebrews

On attaque maintenant le test d'homebrews sur le produit. Le TTDS, comme tous les linkers sortis dernièrement, est reconnu automatiquement par la détection DLDI s'il en a besoin. Dans le cas où l'on utilise un homebrew sans DLDI, il va de soit que tout fonctionne sans problème, quelque soit le réperotire dans lequel se trouve le homebrew.

Comme on peut le remarquer sur CodenameHacker, le linker est reconnu comme un TTIO (je sais, c'est un peu flou ). J'ai bien entendu testé la sauvegarde automatique de CodenameHacker pour les options et le niveau actuel, tout a bien fonctionné, CodenameHacker a pris ces options en compte.

Le lancement est rapide, quelque soit le homebrew. Les répertoires, comme le montre mon prochain homebrews DSOric, sont bien reconnus, et le tout fonctionne correctement.

Les sauvegardes sous DSoric sont bien reconnues aussi, comme quoi, nous avons affaire à un linker qui semble bien fonctionner avec les homebrews, tant mieux !

Par contre, une nouvelle fois, impossible de faire fonctionner le Soft Reset sur les Homebrews, bien qu'il soit sélectionner dans le menu des options ...

Un bon linker, qui comme les autres linkers de cette génération, remplie son rôle à merveille. Mais il ne fait, ni plus, ni moins que les autres :/ !

On sera juste réservé sur le fait que des problèmes liés au menu subsistes (rhaaa le menu du Acekard RPG). Problèmes, qui, j'espère,seront oubliés avec une mise à jour, mise à jour qui améliorera le tout (tri, accès aux répertoire, etc ...).

Pour info, il semble que l'extension EZ 3in1 fonctionne aussi sur le linker, mais je n'en possède pas, je n'ai pas pu la tester donc ...

Points forts

+ Le prix (moins de 45 euros sur ic2005)
+ Mise à jour du firmware sur la carte SD
+ Grande compatibilité pour les jeux
+ Support DLDI automatique et très rapide
+ Menu skinnable (allez faire un tour sur http://www.ndsthemes.com/)
+ Affichage sympatique des options sur les jeux (à partir du moment où on les connait ).

Points faibles

- Menu perfectible (pas de tri des fichiers, pas de possibilité de se déplacer dans les répertoires) et quelques bugs d'affichage
- Pas de support direct du multimédia (il faut passer par Moonshell ou un autre homebrew).
- Pas de softreset sur les homebrews.


Merci à Dr Neo, de NeoFlash de m'avoir envoyé cet exemplaire afin de le tester.

Downloads