Tests

AceKard 2 V2.1, Kit pour NDS

La team AceKard nous présente une nouvelle version de son second linker, le AceKard2.  Vous pouvez toujours consulter l'ancien test à cet endroit . Ce test portera sur le AceKard2 V2.1, linker supportant les cartes micro SD / SDHC !


Ce test a été réalisé avec une carte microSD Sandisk 1Go (10.4 Mb/s).

Comme d'habitude, vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.

Liens

Site du fabricant : http://www.acekard.com/product.php?type=ak2(en Anglais/Japonais)
Autres liens utiles : le revendeur easychip : http://easychip.fr// et le forum  http://www.acekard.com/bbs/ hélas en Japonais/Anglais.

Vous trouverez aussi tout un tas de skins pour le AceKard en suivant ce lien : http://www.acekard.com/skin.php

Parmi les différences, le kit est arrivé dans une boite en carton dur contenant un plastique moulé, par cotnre, le lecteur USB/Micro SD ne semble pas adapté à cette boite, certainement qu'un autre lecteur est à l'étude pour une meilleur intégration. Cependant, la boite étant assez robutste, nous n'avons donc pas de risque de voir son linker abimé lors du transport depuis le site où on a fait son acquisition .

Les autres différences et améliorations, annoncées par le fabricant sont :
* PCB différent
* Consommation électrique plus faible
* Plus stable et résolution du pb appelé "FAT ERROR" sur l'ancien modèle (je ne l'avais jamais rencontré ...)

La boite contient :

-Un emballage qui fait office de documentation !!! (en anglais uniquement ...)
-Un lecteur USB2 estampillé AceKard pour insérer la carte micro SD dans un post USB si on ne possède par son adaptateur SD/microSDHC (il est compatible )
-Le linker AceKard2 V21

Le AceKard2 se loge sans problème, comme les autres linkers, sur DSFat comme sur DSLite. Il ne dépasse pas. L'aspect fait un peu moins 'cheap' que l'ancienne version et on ne voit plus la bosse de la mémooire flash qui dépassait dans l'AceKardV2. Par contre, on a toujours un pb à mi insertion, il y a un petit blocage et on doit forcer un peu pour enfoncer le linker, mais rien de bien grave. Cette version possède aussi un ressort pour savoir exactement lorsque la carte microSD est correctement insérée, un plus pour un lecteur de ce prix (mais le ressort est un peu dur). Le système est donc toujours aussi solide et ne risque donc pas de se casser après quelques manipulations.

Comme la précédente version de l'AceKard V2, il faut toujours avoir une carte microSD pour faire fonctionner ce linker. En effet, le AceKard2 n'embarque pas de mémoire pour contenir un menu permettant son fonctionnement. Bien entendu, cette carte doit posséder certains fichiers pour permettre au AceKard2 de fonctionner (on le verra dans la partie Installation).

L'adaptateur USB étant identique à la précédente version, il s'est très bien comporté durant les tests avec mes cartes microSD. Il est de type USB2 et est reconnu sans problème par Windows XP SP2.

Comme déjà indiqué, il est compatible microSDHC, ce qui rend plus simple l'utilisation de la carte sans avoir à recourir à un adaptateur microSD/SDHC et de posséder un lecteur de carte pour son ordinateur.

Installation

Le menu se trouve sur la carte microSD, il faut donc copier les fichiers sur la carte microSD pour que le linker fonctionne (et comme aucun CD n'est livré, il faut aller télécharger les fichiers sur Internet, je vous donne quand même le dernier drivers en date en bas de cette page).

L'installation est identique à la précédente version. Après extraction des fichiers de l'archive, il faut copier le contenu du répertoire __ak2 de cette archive, répertoire contenant le menu, à la racine de la carte microSD ainsi que le fichier akmenu4.nds.

Vous pouvez ensuite copier vos fichiers NDS et autre (MP3, DPG, etc ...) où vous voulez sur la carte microSD. Et voilà, le tout est prêt à fonctionner, c'est simple et efficace !

J'ai aussi installé Moonshell pour tout ce qui est multimédia (donc j'ai mis le fichier MoonShell_AUTOPATCH_Default (No interface).nds à la racine de la carte) et le répertoire moonshl, ma carte microSD ressemble donc à ce qui est présenté au dessus à la fin de l'installation.

Spécifications

Les spécifications de ce linker sont :

- Compatibilité parfaite, aucune conversion nécessaire.
- Sauvegarde direcete sur la carte microSD. Pas de sélection du type de sauvegarde.
- Auto patching DLDI. Les homebrew se lancent sans conversion/patch.
- Support du Soft-Reset,Download play, du Wi-Fi.
- Support des microSD SDHC. Pas de maximum de fichiers.
- Support de l'Action Replay. Editeur inclu.
- Basse consommation. Long playing time.
- Utilisation simple. Support du pad et de l'écran tactile.
- Multi-languages. Support des Skins.
- Support du slot-2. Support des cartes d'extension.
- 4 niveaux d'ajustement de la luminosité.


Mise à jour du Firmware

La version 4.11, dernière version en date, a été utilisée pour ce test.

Test en mode NDS

Les fichiers .nds sont mis où l'on veut sur la carte, il suffit de les recopier par drag/drop dans les répertoires que l'on veut. Aucun patch n'est à réaliser sur ces fichiers, on les dépose sur sa carte et c'est tout ... D'autres tests ont prouvés que la compatibilité est très grande pour les jeux, je m'attarderais donc pas trop sur ce test et vous laisse donc les photos pour vous convaincre de la compatibilité .

Le premier lancement est un tout petit peu lent car la sauvegarde du jeu est créée, mais un jeu de 128Mo ne met pas plus de 3 ou 4 secondes à se lancer, c'est donc très résonnable. Je n'ai pas remarqué de ralentissement lors de la lecture de vidéos non plus ... Par contre, suivant la vitesse de lecture sur votre carte SD, il peut y avoir plus de lenteur lors du chargement. Aussi, la liste des fichiers disponibles est relue à chaque lancement, ce qui peut devenir assez long si vous avez beaucoup de fichiers NDS dans le même répertoire.

Le fonctionnement est identique au AceKardV2 et RPG (se reporter donc au test de ce dernier pour plus de détail), on peut naviguer rapidement entre les fichiers, avoir accès au menu et changer les skins installés sur la carte microSD

On a bien entendu accès au SoftReset, comme pour les précédentes versions, via R/L/A/B et bas pendant le jeu pour éviter de faire un ON/OFF de la console (il faut pour cela activer l'option Redémarrer lors du jeu dans le menu Spécial), mais pas de sauvegarde en temps réél comme sur d'autres linkers.

On ne le dira jamais assez : /!\ le piratage nuit à la création artistique, achetez vos jeux /!\

Test d'Homebrews

On attaque maintenant le test des productions amateurs, aussi nommés Homebrews. La reconnaissance du DLDI est automatique et mon test confirme bien entendu cette affirmation, quelque soit le répertoire dans lequel on utilise un homebrew, il va de soit que tout fonctionne sans problème.

J'ai utilisé CommanDSKeen et DragonTiger pour ce test. J'ai bien entendu testé la sauvegarde automatique de CodenameHacker pour les options et le niveau actuel (fichier CNHACKER.SET), tout a bien fonctionné, CodenameHacker a pris ces options en compte.

Le lancement est rapide, quelque soit le homebrew. Les répertoires, comme le montre PokeyDS, sont bien reconnus, et le tout fonctionne correctement !

Par contre, une nouvelle fois, impossible de faire fonctionner le Soft Reset sur les Homebrews, bien qu'il soit sélectionner dans le menu "Spécial"    ...

Un bon linker, les modifications par rapport à la version 2.1 ne sont pas flagrantes mais il est toujours agréable de voir un fabricant mettre à jour un linker suite à quelques remarques des utilisateurs. Une très grande recommandation au regard de son prix !

Points forts

+ Le prix (environ 35 euros sur easychip)
+ Mise à jour du firmware sur la carte SD
+ Grande compatibilité pour les jeux, lancement très rapide
+ Interface skinnable (compatible AceKardV2 et RPG)
+ Multi langue dont le français
+ Support DLDI automatique et très rapide
+ Bon suivi de la part du fabricant
+ Moonshell disponible

Points faibles

- Pas grand chose à part le coté cheap du linker et encore, il suffit d'être un peu soigneux pour éviter les problèmes ...
- Petit problème d'insertion en mi course, certainement à cause de la fabrication de la coque.
Merci à la team du AceKard de m'avoir envoyé le AceKard2V2.1 pour réaliser ce test

Downloads